Sélectionner une page

Comment Katia Chanteloup a éclarci son client idéal et son positionnement de Coach ?

<< Vous manquez de temps et vous souhaitez découvrir les résultats concrets de Katia ?

Allez y directement en cliquant ici >>

<< Je laisse le clavier à Katia, qui raconte son évolution des derniers mois >>

Tout a commencé sur Messenger

Depuis 2 ans maintenant, j’ai rencontré Anthony dans une salle de formation.

C’était à Lyon, je supervisais la nouvelle promotion des étudiants en Coaching.

Anthony en faisait parti.

Assez rapidement, nous nous sommes entendus et nous avons partagé certains séminaires d’entrepreneurs ensemble.

Un soir, je le contacte sur Messenger pour avoir un retour sur ma communication globale.

Immédiatement, il me donne un avis constructif et sait détecter les points faibles de ma communication. J’ai conscience de cette problématique, mais je suis bloqué : je ne sais pas comment donner une identité plus claire en fonction de ma cible et comment mettre une stratégie structurée et efficace en place.

Le contexte : mon activité de Coaching est en dent de scie

De nature, j’ai un tempérament à passer massivement à l’action et ne pas me laisser submerger par la peur. Ainsi, je sais publier beaucoup de contenus sur Internet.

Mais, ma plus grande force est aussi mon défaut puisqu’à cette époque, mon développement ne se réalise pas comme je l’ai prévu et souhaité.

Mon activité de Coaching ne décolle pas.

J’ai des clientes depuis mon lieu de vie, vers Annemasse et Genève mais très peu par Internet. Je sais alors que je passe à côté de quelque chose mais je ne sais pas laquelle.

Heureusement, Anthony sait rapidement mettre le doigt sur la problématique :

«Tu manques de stratégie et d’un positionnement clair»

Après une clarification de mes besoins, je mets le doigt sur 3 principaux challenges :

1/ Le positionnement, la pierre angulaire d’une activité

Depuis plus d’un an, je me posais la question de comment aborder mon marché et mes clientes.

Mon site Internet était sur pied, mais j’avais des difficultés à créer la relation avec mon audience.

Je me cassais la tête sur de la technique, mais heureusement, j’ai rapidement compris que le problème ne venait pas de là.

Certes la technique est importante, mais j’ai réalisé que le plus important, c’est la direction.

Même si je le sais, je ne l’applique pas sciemment.

Ainsi, le premier travail avec Anthony ressemble à la définition précise de ma «cliente idéale».

Il est essentiel de savoir avec qui j’ai envie de travailler et auprès de qui j’ai envie de contribuer.
Avant, j’avais une idée assez générale (et floue!) de qui était ma cliente.

Voici donc un extrait de questions auxquelles il m’a fallu répondre :

  • Quelle est la situation de vie de ma cliente ?
  • Comment pense-t-elle ?
  • Que ressent-elle ?
  • Quel défi fait-elle face ?
  • A-t-elle un aperçu des solutions existantes ?
  • A-t-elle déjà essayé de résoudre cette situation ? Si oui, seul ou accompagné ?
  • Qu’a-t-elle déjà mis en place qui n’a pas fonctionné ?

Seule, j’avais dû mal à répondre à ces questions et y voir claire. Je ne savais pas comment apporter une valeur ajoutée sur une spécificité précise.

Lorsque j’ai débuté mon activité en 2015, répondre au besoin de tout le monde est pour moi une nécessité. Simplement, car j’ai envie de réussir et d’accompagner des gens dans le besoin.

Mais aujourd’hui, je réalise que répondre à la demande d’une minorité est justement plus efficace. Tout le monde est gagnant : mes clientes car je les comprends vraiment, et moi car je ne me disperse pas.

Sans un positionnement clair, une activité ne peut pas se développer durablement. On vit dans un monde où chacun a besoin de tirer la couverture vers soi. Sans une méthodologie efficace, on peut très vite ennuyé et être oublié.

Au final, grâce au questionnement d’Anthony, j’ai revu mon positionnement en tant que Coach, afin d’être plus impactante face à ma cliente idéale.

Je suis passé de Coach basique, à Coach pour des Mamans et Épouses Parfaites qui veulent exploiter leurs talents pour faire de leur vie une histoire à succès.

Sur mon site Internet, j’ai osé en dire plus sur ma personnalité et mon parcours plutôt que de lister tous mes diplômes.

Cela me permet de toucher plus intensément les personnes qui se reconnaissent à travers mon histoire.

2/ Être focus sur ma stratégie

Le domaine du coaching est un domaine particulier par rapport à d’autres secteurs.

C’est l’humain qui prime avant tout, et non le produit ou le service que l’on vend. Il y a un rapport de confiance à installer.

Pendant tout ce temps, j’ai opté pour une stratégie d’écriture d’articles sur un blog. Ce n’est pas un mauvais choix à priori, mais par rapport à mon activité, cette stratégie a besoin d’être mis en place dans un second temps. Ce n’est finalement pas la priorité.

Face à notre travail, Anthony me conseillé de créer un groupe de personnes sur le réseau social Facebook, afin d’entretenir une relation privilégiée avec mes Mamans et Épouses Parfaites.

Le but est de me faire connaitre directement et aussi de mieux connaître les enjeux de mes abonnés. En appliquant cela, je me construis une communauté de Mamans et Épouses parfaites de plus de 200 personnes.

Je communique régulièrement sur des sujets qui les intéressent et ça me permet d’avoir des retours directs.

J’ai quelques fois eu tendance à retravailler certains de mes articles, mais avec le recul, je réalise que ce n’était pas du tout la priorité.

Avec ça, voici une liste d’actions que j’ai mise en place à l’aide du coaching d’Anthony :

  • Mettre en ligne des pages de mon Site pour partager ma valeur en échange de coordonnées
  • Mettre en place des emails automatiques pour accueillir mes nouveaux abonnés à ma newsletter et les inviter dans le groupe Facebook privilégié.
  • Mettre en place une conférence pour partager ma vision du monde, de l’accompagnement au coaching. À la fin, je propose de réserver une séance offerte pour mieux se connaitre. À l’issue de cette séance, la personne décide si elle veut continuer de progresser avec moi à ses côtés.
  • Je suis passé d’un prix à la séance à un prix à l’accompagnement global. Grâce à cette nouvelle orientation, mes tarifs ont quasiment doublé, et ma cliente préfère car c’est beaucoup plus clair pour elle. Concrètement, j’étais à 80€ de l’heure. Aujourd’hui, je propose un pack à 900 €.

3/ Ma posture face à la proposition de mes services de coaching

Comme j’ai dit précédemment, je suis une fonceuse. Mais quand il s’agit de «vendre», je repense à tous mes anciens jobs où l’on me mettait la pression pour vendre. En résumé, j’ai eu de mauvaises expériences en vente. On ne m’a jamais donné envie de vendre.

En choisissant le coaching, je pensais ne pas avoir à vendre mes services.

Mais en réalité, si bien sûr.

Une personne n’achète jamais pour me faire plaisir, mais plutôt pour s’aider à oser, se dépasser, prendre confiance.

Anthony m’a aidé sur ce point là : améliorer ma posture pour ne pas me saboter, et oser être moi-même dans cette tension qui met ma probable cliente face à une décision.

J’ai compris que plutôt de «forcer à vendre», je devais simplement l’aider du mieux que je pouvais à prendre sa décision.

  • Sur quoi hésite-t-elle ?
  • Quelles sont ses interrogations
  • Quelles sont ses craintes et ses peurs ?
  • Sur quels éléments a-t-elle besoin d’être rassuré ?

Lors de ma première tentative, j’ai obtenu 15 personnes à ma conférence, 5 ont décidé de me contacter et 3 ont décidé de travailler avec moi, soit un chiffre d’affaires de 2700 € uniquement avec du coaching.

Ce que je retiens de l’accompagnement d’Anthony

Finalement, tout est possible. Si d’autres peuvent le faire, alors je peux le faire.
Alors qu’avant, je concentrais mon énergie sur la technique, qui me faisait perdre au passage un temps monstrueux, aujourd’hui, je sais où je vais, ce qui est essentiel pour moi afin de développer mon activité tout en étant aligné avec mes valeurs.

Pendant le temps de cet accompagnement avec Anthony, j’ai vécu une situation personnelle difficile. Mais je n’ai rien lâché, et justement, ça m’a donné encore plus de courage à progresser dans ma vision et mes actions.

La clarté de ma stratégie, et les récents résultats m’ont montré que ce n’est pas avec plus d’efforts qu’on obtient des résultats, mais avec une meilleure gestion de son énergie, et ainsi, de soi-même.

 

Les résultats concrets de Katia

  • Développer son chiffre d’affaires à court terme et stabiliser ses revenus
  • Mettre en place une ligne directrice qui se renforce avec le temps
  • Cibler sa communication et oser être elle-même dans ses écrits
  • Mettre en place un système digital pour rentrer en contact avec ses potentielles clientes et proposer ses services
  • Augmenter l’engagement de ses abonnés (et arrêter de communiquer auprès de tous avec un mégaphone)
  • Prendre confiance dans certains domaines de son activité comme la vente et la gestion de communauté

Ce qu’elle a aimé dans mon accompagnement

Mes questions
Ma vision

Ce sur quoi je peux progresser

Répondre plus rapidement aux textos

 

Comment arrêter de se disperser et atteindre des objectifs qui font sens dans votre activité ?

Rejoignez-moi dans 
LE VESTIAIRE

Mon lieu privé où l’on échange et parlons tactique pour développer votre leadership et vos résultats